Ce que dit la loi …

Aujourd’hui, les opinions sont encore très divisées sur les cigarettes électroniques. Surtout du fait que l’impact de l’e-cigarette sur la santé n’a pas encore été réellement étudié. Il est cependant reconnu que l’e-cigarette est devenue un élément important dans le sevrage tabagique. L’arrivée de l’e-joint, et notamment de sa version 100 % inoffensive, qui ne fait pas encore partie des sujets de discussion actuels dans ce domaine, changera sûrement la donne.

La législation actuelle

Il est assez difficile d’interdire la production et la vente du tabac, malgré les dangers qu’il représente. La législation a donc seulement prévu certaines mesures, comme l’interdiction de toutes formes publicitaires, l’augmentation des taxes ou l’obligation de faire figurer des avertissements sanitaires sur les emballages.

Après l’introduction de la cigarette électronique, les débats ont repris. Surtout que d’un côté, les fabricants prônent le rôle de ces nouveaux produits pour la lutte contre le tabagisme, et de l’autre côté, l’Etat appréhende un nouvel élan de l’envie de fumer en libérant la vente et la publicité pour ce type de produit. La législation en matière de tabac a été donc maintenue, avec un élément important, la cigarette électronique ne peut pas encore être vendue en pharmacie malgré le fait qu’elle soit reconnue comme un élément important dans le sevrage tabagique.

L’arrivée de l’E-joint

Le joint électronique est encore considéré comme une cigarette électronique traditionnelle. Seulement, l’absence de nicotine et de tout produit dangereux relancera sûrement les discussions. L’arrivée de l’e-joint aura donc certainement des implications au niveau de la législation.
D’ailleurs, son fabricant a pris le devant dans ce sens, en approchant des entreprises pharmaceutiques, pour injecter plus facilement l’e-joint dans le circuit. On signale entre autres des discussions de l’E-Njoint avec l’entreprise israélienne Tikun Olam. Autant dire que son fabricant a déjà la volonté de positionner l’e-joint, non pas comme une cigarette électronique, mais un produit médical.