L’E-joint, une révolution dans le domaine de la cigarette électronique

Vous avez sûrement entendu parler de l’e-joint, ou de la révolution récente en matière de cigarette électronique. Ce phénomène fait le buzz actuellement, en France comme partout en Europe. Car à la différence de l’e-cigarette, l’e-joint, l’une de ces versions en tout cas, est à 100 % naturel, et ne contient aucun composant jugé dangereux pour la santé.

L’E-joint, le concept

L’E-joint est produit par une firme néerlandaise qui a donc fait un pas de géant dans le domaine des cigarettes électroniques. Comme la plupart des cigarettes électroniques, l’e-joint est un dispositif qui a la forme d’une cigarette traditionnelle. Lors de l’inhalation, une lumière verte sous forme d’une feuille de cannabis s’allume au bout.
Comme l’e-cigarette, l’e-joint est aussi une alternative à la cigarette traditionnelle. Un procédé électronique consiste à produire de la fumée qui est faite pour être inhalée. A l’intérieur de la version rechargeable, il existe un petit réservoir qui contient en réalité un liquide ou de l’herbe séchée, ces derniers seront à remplacer une fois épuisés.

L’E-joint, la révolution

On parle de ce produit comme une révolution, parce qu’il contient à 100 % des composants « sécurisés », comme annoncé par son producteur. A la différence de la plupart des cigarettes électroniques, l’e-joint n’utilise que des produits naturels et bio. La première version de ce produit, l’e-NJoint, comme l’appelle son fabricant, ne contient ni THC, ni nicotine, ni tabac. Il est à 100 % conforme à la législation européenne.

Nul doute que ce nouveau produit ne va inonder le marché dans un futur proche. Notez que la cigarette électronique est déjà reconnue comme une révolution majeure, alors qu’elle contient encore des produits toxiques, notamment de la THC, et que de ce fait est encore largement critiquée. L’e-joint est une sorte d’aboutissement dans la recherche d’alternatives au tabac qui est, rappelons-le, à l’origine de 30 % des cancers.